introduction et initiation

Du japonais sumi (墨) qui signifie "encre" et na gashi (流し) "en surface", le suminagashi est l'art de peintre à la surface de l'eau. Transmis à Jiyaemon Hiroba par la déesse Kazuga Myojin le 1er février 1151 dans la préfecture de Fukui.
hiroba Jizaemon Hiroba au travail. Maître suminagashi membre de la dynastie Hiroba
il est l'art poétique des courants lents de la rivière et de la brise légère à la surface du lac, que l'on fige sur le papier.

Pratiqué simplement avec de l'encre de Chine à la surface de l'eau,

Sur demande, ateliers d'initiations et stages en intérieur et extérieur, plus de détails ici